Honoraires


Tout avocat est libre de fixer ses honoraires. Deux principes sont ici concurrents. Il est possible d’opter pour un prix horaire c’est-à-dire que Me Simon ULRICH calculera le nombre d’heures effectuées et multipliera ce nombre par le montant horaire fixé d’un commun accord avec vous.

Il existe également la possibilité de fixer les honoraires de manière forfaitaire. Dans ce cas précis, un montant sera déterminé pour un ou des actes précis vous permettant d’avoir une meilleure visibilité sur le coût de la procédure, et ce par rapport à la difficulté de l’affaire.

Il est également possible de s’accorder sur un honoraire de résultat c’est-à-dire un pourcentage sur la somme que vous allez obtenir en cas de succès de la procédure. 

La loi et la déontologie interdisent à l’avocat d’être rémunéré uniquement sur un la base d’un pourcentage du résultat afin de garantir une totale indépendance de votre conseil. En effet, votre avocat doit toujours vous informer sur l’opportunité de la procédure et parfois sur la nécessité de stopper le procès. 

Or accepter une rémunération uniquement basée sur les résultats pourrait pousser certains avocats à favoriser leur intérêt plutôt que les vôtres, c’est à dire poursuivre un procès devenu inutile. 

Dans tous les cas, Me Simon ULRICH s’engage, dès le premier rendez-vous, à signer avec vous une convention d’honoraires vous permettant ainsi de prendre connaissance du coût réel de la procédure engagée et d’avoir une visibilité sur les coûts prévisibles.

 


En ce qui concerne l’aide juridictionnelle, Me Simon ULRICH est particulièrement attaché au principe de désintéressement. En cas de difficultés financières, il pourra accepter d’être rémunéré, le cas échéant, par le mécanisme de l’aide juridictionnelle totale ou partielle.

Si vous pensez pouvoir en bénéficier, il est important que dès le premier rendez-vous, vous puissiez ramener les justificatifs des revenus de votre foyer.

Ainsi, Me Simon ULRICH pourra établir si vous êtes éligibles ou non à l’aide juridictionnelle totale.

En cas d’éligibilité à l’aide juridictionnelle partielle, Me Simon ULRICH vous indiquera le montant complémentaire que vous devrez lui verser, tout en prenant bien naturellement compte de votre situation financière.

consulter le nouveau blog du cabinet Simon Ulrich Avocat sur lequel nous publions régulièrement sur les thématiques du cabinet à Lyon.